Ray Bradbury : La Longue pluie

Avatar de l’utilisateur
EricSimon
Merle chanteur
Messages : 87
Inscription : 07 mai 2016, 12:16

Ray Bradbury : La Longue pluie

Message par EricSimon » 20 juin 2016, 20:29

On ne présente plus Ray Bradbury. Sa lumière et la puissance de son écriture résonnent toujours en nous aujourd'hui, et son stroboscope mental est encore en mesure d'en rendre plus d'un zinzin pour les temps à venir. C' est le premier auteur dont j'ai lu des nouvelles. J'étais ado et studieux. C'était avant la grande dérive qui m'a emmené par la suite vers d'autres plumes, dont certaines trempées dans l'acide (Kerouac, Ginsberg, Firlingetti et toute la clique des écrivains beat)...

Si mes souvenirs ne me font pas trop défaut, dans La Longue pluie la petite bande de rescapés de l'espace marche des jours et des jours durant sous cette pluie infernale qui ne cesse jamais, avec pour objectif un Immense dôme d'habitation qu'ils sont finalement parvenus à localiser et sous lequel ils pourront définitivement échapper au supplice qui a rendu fou certains d'entre eux. Après avoir enduré d'interminables nouvelles semaines de pluie, ils arrivent près de l'endroit où ils vont enfin pouvoir se mettre à l'abri et crient victoire, mais un peu trop vite... (je ne révèle pas la chute, par respect pour le plaisir de ceux qui n'ont pas lu la nouvelle mais qui voudraient le faire).

Le texte qui suit n'est pas de moi. Voici mélangés, extraits et commentaires du site où il se trouve :
http://disciplineindisorder.blogspot.fr ... -1950.html
(en ajoutant que l'auteur français a certainement fait une erreur en disant que The long Rain a été traduit par La Pluie : en effet, je me souviens d'avoir lu une traduction française intitulée La Longue pluie (soit chez Présence du Futur, soit dans la revue Fiction.

« Je ne sais pas comment faire pour sortir de cette pluie. Je dois sortir de cette pluie. »

The Long Rain, qui en français a été traduit par La Pluie (un titre plus sec ) raconte la folie progressive de trois voyageurs interstellaires échoués sur Vénus. Vénus qu’ils surnomment la Chine. Parce qu’il y pleut en continu et que toute cette flotte s’apparente à la longue à un célèbre supplice chinois : « la cure thermale ». « On t’attache contre un mur. On te fait tomber une goutte d’eau sur le crâne toutes les demi-heures. Tu deviens fou à attendre la suivante. Eh bien, c’est pareil sur Vénus, mais à grande échelle. »

La science-fiction, c’est bien, surtout l’été. La science-fiction, ça sert à parler de tout - du présent, du passé, des Chinois, de la guerre comme de l’écologie. Tout donc, à commencer par la pluie et le beau temps.

« Nous ne sommes pas faits pour l’eau. C’est si lourd. On dirait du plomb de chasse, gros calibre. Je ne sais pas combien de temps je vais pouvoir tenir le coup. Je regrette d’être venu en Chine ».
(Ray Bradbury, The Long Rain, 1950)

Avatar de l’utilisateur
Dona
Grand condor
Messages : 1794
Inscription : 04 janvier 2016, 21:45
Contact :

Re: Ray Bradbury : La Longue pluie

Message par Dona » 21 juin 2016, 08:30

Ah Bradbury !!! Je relis toujours "Chroniques martiennes" avec autant de délectation, c'est vraiment ce qui a forgé mon goût et mon approche de la SF, le mythe de l'extra-terrestre et compagnie ! :bouquet:

Je recherche ne nouvelle (est-ce celle-ci?)) : ce sont des enfants qui vivent toujours sous la pluie. Un jour, il y a du soleil.. mais ça ne va pas urer. Je n'ai jamais pu lire la in. Ne serait-ce pas la nouvelle dont tu parles? Je vais vite aller me renseigner, merci !:)

Avatar de l’utilisateur
Montparnasse
Administrateur
Messages : 3514
Inscription : 04 janvier 2016, 18:20
Localisation : Balaruc-les-Bains (34)
Contact :

Re: Ray Bradbury : La Longue pluie

Message par Montparnasse » 21 juin 2016, 09:27

Tu perds des caractères Mme Dona ! Attention ou tu finiras par manger des mots :mrgreen:
Quand les Shadoks sont tombés sur Terre, ils se sont cassés. C'est pour cette raison qu'ils ont commencé à pondre des œufs.

Avatar de l’utilisateur
EricSimon
Merle chanteur
Messages : 87
Inscription : 07 mai 2016, 12:16

Re: Ray Bradbury : La Longue pluie

Message par EricSimon » 21 juin 2016, 11:25

Dona,
Non je ne crois pas. Mais je parle sous le contrôle de notre délégué à la SF, Monsieur Montp', bien plus au fait que moi en la matière.
Tu as regardé dans wiki ?
Ca me fait rêver à un carrefour d'échange, un genre de rencontre-forum annuelle de la SF où on pourrait aller à la recherche de ce genre d'info et plein d'autres choses galactiques (présenter son manuscrit à des éditeurs aussi, n'oublions pas)...
Il existe une autre solution pour ta recherche : Yahoo questions-réponses, en général tu trouves assez vite quelqu'un de suffisamment calé pour te répondre.
wwwwoilàààà....
E

Répondre