Portraits d'oiseaux.

En vers ou en prose !
Avatar de l’utilisateur
Le Merle Blanc
Héron cendré
Messages : 374
Inscription : 22 décembre 2016, 20:46

Portraits d'oiseaux.

Message par Le Merle Blanc » 17 février 2018, 21:27

LE CHAT-HUANT.

Le chat-huant, ou hibou, de la tête
IImite et fait les gestes d'un danseur.
Son gosier est tant large qu'il est seur
D'avaler vif un rat , ou telle bête.

LE CYGNE.

Beauté, bonté, force et coeur sont au cygne
Qui es étangs et rivières demeure,
Et doucement chante avant qu'il se meure:
Qui est pour l'homme enseignement insigne.


LA PERDRIX.

En la perdrix il est chaleur telle
Que cependant que la femelle couve,
Le mâle assault un mâle où il se trouve
Et le vaincu sert au fort de femelle.


LA LAVANDIERE.

La lavandière hante les bords de l'eau,
Hochant toujours la queue et le derrière
Ni plus ni moins que fait la lavandière
Lavant son linge auprès du clair ruisseau.


LE PHENIX.

O du phoénix la divine exellence!
Ayant vécu seul sept cent soixante ans,
Il meurt dessus des ramées d'encens:
Et de sa cendre un autre prend naissance.

PIERRE BELON DU MANS
1517 1564.

Le chat huant est bien représenté...dommage que l'auteur ait oublié le merle!
Le poète est un mensonge qui dit toujours la vérité: Jean Cocteau

Avatar de l’utilisateur
Montparnasse
Administrateur
Messages : 3434
Inscription : 04 janvier 2016, 18:20
Localisation : Balaruc-les-Bains (34)
Contact :

Re: Portraits d'oiseaux.

Message par Montparnasse » 19 février 2018, 08:49

Je ne connaissais pas cet auteur. Merci ! :)
Quand les Shadoks sont tombés sur Terre, ils se sont cassés. C'est pour cette raison qu'ils ont commencé à pondre des œufs.

Avatar de l’utilisateur
Le Merle Blanc
Héron cendré
Messages : 374
Inscription : 22 décembre 2016, 20:46

Re: Portraits d'oiseaux.

Message par Le Merle Blanc » 19 février 2018, 20:36

Bonsoir Montp.
excuses mon absence de deux jours mais j'ai encore eu un problème informatique...
plus aucun accès ni sur spleen ni sur Facebook j'ai récupéré Facebook facilement . mais spleen il m'a fallu de l'aide.
apparemment tout est rentrée dans l'ordre...le est pour liza pour la première strophe
Le poète est un mensonge qui dit toujours la vérité: Jean Cocteau

Répondre