Dictionnaire des synonymes

Parlez-nous des mots que vous aimez !
Avatar de l’utilisateur
Dona
Grand condor
Messages : 1738
Inscription : 04 janvier 2016, 21:45
Contact :

Dictionnaire des synonymes

Message par Dona » 26 février 2016, 19:02

Voilà : je cherche un bon dictionnaire de synonymes sur Internet. Ce que j'entends par "bon" c'est qu'il puisse me proposer plus de 5 mots par entrée (au moins) ... Et ben c'est pas de la tarte ! :mrgreen:


Si vous êtes chanceux dans ce domaine, n'hésitez pas à me faire signe ! :)

Avatar de l’utilisateur
Montparnasse
Administrateur
Messages : 3305
Inscription : 04 janvier 2016, 18:20
Localisation : Balaruc-les-Bains (34)
Contact :

Re: Dictionnaire des synonymes

Message par Montparnasse » 26 février 2016, 19:22

J'avais trouvé ça il y a quelques jours : http://www.crisco.unicaen.fr/des/

Moi, je cherchais quelque chose pour "oasis intacte" et j'ai trouvé "oasis immaculée" que je préfère au féminin.
Quand les Shadoks sont tombés sur Terre, ils se sont cassés. C'est pour cette raison qu'ils ont commencé à pondre des œufs.

Avatar de l’utilisateur
Dona
Grand condor
Messages : 1738
Inscription : 04 janvier 2016, 21:45
Contact :

Re: Dictionnaire des synonymes

Message par Dona » 27 février 2016, 11:37

Oui, ça a l'air pas mal ! Par exemple, j'ai tapé "vaporeux" et j'ai obtenu 20 synonymes :


aérien, ailé, brumeux, délicat, éthéré, fin, flottant, flou, fondu, fumeux, incertain, indéterminé, léger, mou, nébuleux, nuageux, obscur, transparent, vague, voilé

Merci Monpt' :)

Avatar de l’utilisateur
Montparnasse
Administrateur
Messages : 3305
Inscription : 04 janvier 2016, 18:20
Localisation : Balaruc-les-Bains (34)
Contact :

Re: Dictionnaire des synonymes

Message par Montparnasse » 27 février 2016, 12:36

Je préfère capiteux à vaporeux. J'aime les essences lourdes et pénétrantes, qui font tourner l'âme jusqu'au vertige, dérobent à nos sens ce que nous appelons la raison, au profit de l'ivresse et de l'abandon.

Il profite de la nuit assassine
Pour dissimuler son corps huilé et langoureux,
Dans les brumes qui s'amassent

Comme un poison, au-dessus des eaux,
Puis, qui s'infiltrent librement
Dans les replis de nos tortueux cerveaux.

(The Loch Ness, extrait)

Nous pénétrons d'insondables rivières végétales,
Dans un milieu humide où la terre exhale
Une riche et entêtante odeur.

(...)

Au loin, nous laissons des prairies que le soleil foudroie.
Paisibles et nues, elles sont comme un passé
Que l'on quitte sans regrets.
Nous sommes entraînés vers un univers sombre,
Doté d'indicibles torpeurs, d'extases et d'abandons
Où foisonnent d'opiniâtres croyances.

(...)

Dans cette ultime cavité, la fondrière se nourrit
De débris de toute sorte ;
La terre saturée de matières s'y décompose lourdement
En exhalant des vapeurs suffocantes.
A cet instant, nous perdons connaissance.

(...)

D'épais parfums envahissent nos narines.
Ils élèvent nos âmes vers d'indicibles extases,
Des tendresses accompagnées de pleurs,
Des amours passionnés, chargés d'ivresse et d'émotions vraies
Où l'interminable enlacement des corps
Se nourrit de sanglots et de chaudes caresses.

(La Forêt, extraits)
Quand les Shadoks sont tombés sur Terre, ils se sont cassés. C'est pour cette raison qu'ils ont commencé à pondre des œufs.

Avatar de l’utilisateur
Dona
Grand condor
Messages : 1738
Inscription : 04 janvier 2016, 21:45
Contact :

Re: Dictionnaire des synonymes

Message par Dona » 27 février 2016, 12:52

Montparnasse a écrit :Je préfère capiteux à vaporeux. J'aime les essences lourdes et pénétrantes, qui font tourner l'âme jusqu'au vertige, dérobent à nos sens ce que nous appelons la raison, au profit de l'ivresse et de l'abandon.
Eh oui ! Qu'importe le flacon ! Pourvu qu'on ait l'ivresse !


Nous pénétrons d'insondables rivières végétales,
Dans un milieu humide où la terre exhale
Une riche et entêtante odeur.

(...)
Montparnasse a écrit :Au loin, nous laissons des prairies que le soleil foudroie.
Paisibles et nues, elles sont comme un passé
Que l'on quitte sans regrets.
Nous sommes entraînés vers un univers sombre,
Doté d'indicibles torpeurs, d'extases et d'abandons
Où foisonnent d'opiniâtres croyances.

(...)

Dans cette ultime cavité, la fondrière se nourrit
De débris de toute sorte ;
La terre saturée de matières s'y décompose lourdement
En exhalant des vapeurs suffocantes.
A cet instant, nous perdons connaissance.

(...)

D'épais parfums envahissent nos narines.
Ils élèvent nos âmes vers d'indicibles extases,
Des tendresses accompagnées de pleurs,
Des amours passionnés, chargés d'ivresse et d'émotions vraies
Où l'interminable enlacement des corps
Se nourrit de sanglots et de chaudes caresses.

(La Forêt, extraits)
C'est le milieu où évolue l'Amazone ! Superbes descriptions !

Répondre