Equation

Avatar de l’utilisateur
Dona
Grand condor
Messages : 1894
Inscription : 04 janvier 2016, 21:45

Equation

Message par Dona » 23 octobre 2018, 14:36

Levinsky lui demanda de regarder l'écran de son ordinateur. Son compte en banque s'afficha devant ses yeux. Bastien Vernaux, Crédit Mutuel, 000 657 890 56 A. C'était bien son numéro de compte. Mais ce qui était inhabituel, saisissant, vertigineux, c'était la somme affichée au crédit : 5 millions d'euros...
- Mais... je n’ai pas encore accepté votre contrat ! dit-il, déjà pris cependant d’un délire voluptueux.
- Certes. Juste une simulation pour vous montrer ce à quoi ressemblera votre compte bancaire, une fois le contrat réalisé.
- Combien de temps ?
- Disons sept jours.
- C’est peu.
- Le temps presse terriblement pour nous. À prendre ou à laisser, Vernaux.
Vernaux réfléchit. On ne lui avait jamais fait une telle offre.
-Que faut-il faire ? demanda-t-il.


Levinsky se détendit. Il avait mis le paquet, fallait dire.
Sa bedaine, qui crevait le haut de son pantalon, rebondit contre le bureau. Il rafraîchit ses tempes d’un mouchoir humide.
- Talmant, les Éditions. Vous connaissez ?
- Oui.
- Bien sûr ! Comment ne pas connaître Talmant, il inonde le marché du livre. Son PDG a mis au point une équation... très lucrative. Et secrète. Nous vous demandons de dérober ce secret.
- De l’espionnage ?
- Voilà.
- Que dois-je dérober ?
- Un papier. Un fichier d'ordinateur. Une puce électronique. Une potion. Que sais-je ? Infiltrez-vous chez Talmant. Sondez tous les bureaux. Liez-vous avec le personnel. Et ramenez-nous leur secret. Il doit être gardé, verrouillé, dans une cachette qu'il faut trouver.
- Soyez plus clair !

Levinsky hésita.
Ce n'était pas la première fois qu'il utilisait un tel procédé pour augmenter son chiffre d'affaires. Le commerce interlope de droits d'auteur, les faux écrivains, le négriat illégal... tout cela assurait un rendement utile aux bénéfices. Maintenant, avec l'invention de Talmant, il fallait passer à un autre degré de technologie. Vernaux était réputé pour être un as de l'informatique et de la violation système-réseau. Il paraît qu'il était écrivain aussi. Mais ça, personne ne le savait vraiment parce qu'on ne l'avait jamais lu.

- Le M.I.L, monsieur Vernaux ?
-Pardon ?
- L'équation de Talmant... Nous connaissons sa composante. Ingénieuse !... La Masse d'Inspiration Littéraire. La M.I.L est multipliée par le I.F.L (l'Indice de Fécondité Littéraire)et additionnée au G.C (Génie Créatif) puis divisée par le nombre d'exemplaires à éditer selon un lectorat ciblé par statistiques. Voilà ce qui produit l'excellent chiffre d'affaires des éditions Talmant. Vous comprenez ?
- Heu... Je pense.
- Très lucratif. Voilà. Nous, nous pouvons créer la même chose. Seulement, il nous manque la pièce essentielle : la dopamine.
- Dopamine ?
- Oui. Un neurotransmetteur mis au point par un chercheur. De chez Talmant, bien entendu. Un mercenaire de la Science qui s'est vendu au plus offrant. Aucune maison d'édition n'a les moyens de Talmant.
- Un neurotransmetteur ? Motivé par une molécule spéciale...? Un composant chimique ?
- Certainement. Un agrégat de produits volitifs destinés à la stimulation neurologique de l'écrivain.
- Êtes-vous sûr de ce que vous dites ?
- Comment ne pas en douter ! Ne trouvez -vous pas étrange que certains écrivains Talmant puissent publier cinq ouvrages par an ? Même Éric-Emmanuel Schmitt ne pourrait s'y tenir. C'est vraiment de la concurrence déloyale !


Vernaux sourit à l’argument fallacieux, un mensonge de vautour.
Après tout... Cinq millions d’euros, c'était bien payé.
Et puis surtout... il la tenait son idée de roman : un vrai roman d’espionnage dont il serait le héros. Rien de tel que se confronter à la réalité pour écrire, c'était la meilleure inspiration. Vivre son histoire ! Cela faisait si longtemps qu’il ne parvenait pas à publier ses romans qu'il en avait honte.
Et puis aussi... Avec ce qu’il aurait dérobé : il aurait l'assurance d'écrire encore et peut-être mieux que tous les autres.

Avatar de l’utilisateur
Liza
Grand condor
Messages : 1433
Inscription : 31 janvier 2016, 13:44
Localisation : France

Re: Equation

Message par Liza » 23 octobre 2018, 16:11

Fiction, dommage, un tel algorithme serait une merveille pour les auteurs.
Neurotransmetteur : j'aurais mis neuro-transmetteur.
Avec tous les changements de règles, je finis par ne plus rien savoir avec précision.
On ne me donne jamais rien, même pas mon âge !
Ma page Spleen...

Avatar de l’utilisateur
Montparnasse
Administrateur
Messages : 3678
Inscription : 04 janvier 2016, 18:20
Localisation : Balaruc-les-Bains (34)
Contact :

Re: Equation

Message par Montparnasse » 23 octobre 2018, 17:09

Cinq millions d'euros ? Pfff ! On ne peut même pas acheter une île déserte avec ça. :)
Quand les Shadoks sont tombés sur Terre, ils se sont cassés. C'est pour cette raison qu'ils ont commencé à pondre des œufs.

Avatar de l’utilisateur
Dona
Grand condor
Messages : 1894
Inscription : 04 janvier 2016, 21:45

Re: Equation

Message par Dona » 23 octobre 2018, 17:32

Montparnasse a écrit :
23 octobre 2018, 17:09
Cinq millions d'euros ? Pfff ! On ne peut même pas acheter une île déserte avec ça. :)


Tu as raison : passons plutot a 50 millions ! ;))


Liza : si, c'est attache

Ps: je ne sais pas faire les accents sur mon telephone....

Répondre