Princesse Euderbe

Avatar de l’utilisateur
Dona
Grand condor
Messages : 1894
Inscription : 04 janvier 2016, 21:45

Princesse Euderbe

Message par Dona » 09 juillet 2018, 10:23

EUDERBE





— À cette vision si terrible, la jeune fille tomba d’effroi. Tout son être se glaçait d’épouvante. Quelle horreur !

Les corps pendus à des crochets comme de vulgaires carcasses de bœufs, écorchés et saignés jusqu’à la moindre goutte de sang, se balançaient doucement, au rythme de la brise entrée par la meurtrière, en courant d’air avec la porte laissée ouverte. Ces corps dépecés, aux viscères putrides, répandaient l’odeur fétide de la mort au son des chaînes, sinistres et rouillées qui les maintenaient là, tête en bas, pieds en l’air.

C’est alors qu’un bruit terrible résonna dans le château.
Les vantaux de chêne ! Il était là, il était revenu !
Elle entendit sa voix :
— Princesse Euderbe ? Où êtes-vous ? tonna le maître des lieux.

Ses mots résonnèrent sous la haute voûte de la pièce, enchâssée dans la troisième tourelle, démultipliés par l’écho du granit.

Son cœur bondit dans sa poitrine. Tel un gibier, affolée, elle scruta la pièce de bout en bout, ne voyant aucune issue, implorant le ciel de venir à son secours. Si seulement on avait le signal ! Mais là-haut, tout là-haut, perchée sur l’échauguette, la mince silhouette de sa sœur ne faisait aucun signe.

Les pas, inexorablement, montaient l’escalier. Il montait !
Elle sentait déjà l’odeur de son cuir, de son vin. Un goût de sang se mêlait à sa propre salive : sensation terrible qui lui venait de ce lieu immonde.

— Euderbe ? rugit le monstre. Tu es là-haut, hein ? Perfide !

Ce dernier mot éclata en morceaux sous les voûtes, traînant en longueur dans un sillage de vocifération et de rage mêlées.
Elle allait mourir !

Un sanglot inhumain déchira sa poitrine. Si jeune... et déjà périr sous la main d'un tyran cruel, d'un assassin sadique, un scélérat, un violeur, un tueur d'enfants qui les embrochait pour les rôtir, vivants ! ...

L'instinct de survie lui fit claquer la porte. Un gros tonneau, niché dans un coin... Elle s'y adossa énergiquement et avec la frénésie que donne l'ultime espoir de continuer à vivre, réussit à le mouvoir et à le placer devant la serrure. Un remugle fort et poisseux en émanait. Le maître buvait le sang de ses victimes...

L’ogre tambourina à la porte.
— Ouvre, vermine !

Elle se tut, terrorisée.
Le monstre tira sa rapière. La lame tranchante, affûtée comme un couperet, ébranla la porte dans un fracas assourdissant.
La jeune fille hurla d'effroi.
Ses cris redoublèrent lorsqu’elle vit la pointe de l’épée surgir de son côté, élargissant à coups hargneux, l’estafilade que l’arme venait de tailler dans le bois.

— Tu l’auras cherché ! hurla le monstre, sûr de son avancée.

Grandjean fit alors une pause.
Ménagea son auditoire pour mieux l’éprouver. Fixant l’assemblée d’un regard circulaire et brusquement, dans un grognement sauvage, son poing s’abattit sur la table avec la force d'un hachoir à viande.

Tous hurlèrent en même temps.
Mais il y eut aussitôt un grand rire partagé.

— La suite, tout le monde la connaît, n’est-ce pas ? lança Grandjean dans une œillade enthousiaste.
Ça marchait du feu de dieu ! Jamais il n'aurait cru !
— Oui ! répondit-on à la cantonade.
— Racontons-la ensemble ! reprit Grandjean. Avec moi !
Et se levant, prenant une mine désespérée, le haut du corps en avant, les bras tendus, il déclama dans un cri larmoyant :

Anne, ma sœur Anne, ne vois-tu rien venir ?


— Il est vraiment doué ! dit le conservateur des Arts et Patrimoine, sur un ton admiratif.
— Oui ! Et c’est sa première expérience de conteur, répondit son assistant.
— Embauchons-le ! Pour animer le festival des Traditions Orales du canton, il sera parfait !

Avatar de l’utilisateur
Dona
Grand condor
Messages : 1894
Inscription : 04 janvier 2016, 21:45

Re: Princesse Euderbe

Message par Dona » 12 juillet 2018, 12:55

"Princesse Euderbe" est en compét sur shortedition pour le prix Automne.

Si vous voulez voter pour moi (il faut être s'inscrire ceci dit ) c'est là :

https://short-edition.com/fr/oeuvre/tre ... se-euderbe

Ce serait gentil ! ;)

Répondre