Goélia (et la retraite dans tout ça ? Vous y avez déjà pensé?)

Avatar de l’utilisateur
Dona
Grand condor
Messages : 1894
Inscription : 04 janvier 2016, 21:45

Goélia (et la retraite dans tout ça ? Vous y avez déjà pensé?)

Message par Dona » 07 juillet 2018, 13:03

Goelia

— Que comptes-tu faire demain, Papa ? s'écria Clara, enthousiaste.
— Dormir, répondit Paul.
Ce fut sa seule pensée.
Mais l'oeil de Marthe, aussi vif qu'un faucon qui a visualisé une marmotte, fondit sur le péché de fainéantise aussi lestement avoué.
— Il en est hors de question, Paul ! Demain débute notre nouvelle vie !
En parlant pour lui, Marthe décrivit toutes les activités qu'ils allaient enfin pouvoir faire ensemble. Plus âgée, elle était déjà retraitée.

Marthe avait invité les enfants à dîner pour fêter son dernier jour de travail et comme tout à l'heure, Paul se sentait étranger à l'affaire, dépossédé de son existence comme s'il n'était pas concerné. Il avait eu des cadeaux, des compliments, des félicitations, un éloge dithyrambique rédigé par les collègues. Quarante ans de maintenance automobile dans une entreprise prospère et d'un seul coup, sans qu'il l'ait vu venir, tout s'arrêtait.
Et demain ?
— Vous pourriez partir en voyage ! s'exclama Jules, son gendre.
— Faire du bénévolat dans l'humanitaire !
— Acheter un bateau, vous en avez toujours rêvé !
— Tu vas retapisser la maison entière, t'adonner au bricolage, refaire le jardin, rendre visite à tous nos amis..., ajouta Marthe, prise d'une vision euphorique.
Ces propositions se noyèrent dans un brouhaha lointain à mille lieux de Paul. Ces souhaits n'étaient pas les siens.
Demain ?
Le mot s'étira dans l'air, comme un étendard funèbre.
Se réveiller auprès de Marthe, de sa masse molle, de ses chairs grasses, de ses maux de ventre, de ses aigreurs d'estomac ; subir, tout au long de la journée, ses multiples commandements : le ménage, le jardinage, les courses ; endurer son bavardage incessant, ses commérages … La routine avait perdu Marthe.
Un vertige d'angoisse l'étreignit.
Il n'avait jamais pris le temps de songer à sa cessation d'activité. Mais le moment était arrivé et mille interrogations se posaient à lui.
Quel était le but de sa nouvelle vie ? La retraite ? Une vaste planification financière que Marthe avait géré de bout en bout... Assurément, ils ne manqueraient de rien mais leur existence avait été tout aussi bien planifiée et elle pourrait demeurer tout autant imperturbable qu'aujourd'hui... A la différence près qu'ils feraient davantage d'activités ensemble... Toujours ensemble...


Soudain, Paul tressaillit de joie. Une vieille idée venait de surgir en lui, une lame de fond qui rajeunit d'un seul coup son regard sur le monde et les émotions qui naissaient dans son cœur. Il défaillit de bonheur.
— Je veux aller vivre à Goelia !
— A Goelia ! Paul, tu n'y penses pas !
— Quoi ? Le village gaulois où vous aviez passé des vacances ? s'étonna Clara.
Marthe eut un haut de cœur. Loger dans une hutte, s'accroupir au foyer pour cuisiner, s'occuper des bêtes !
— Tu avais été ravie  de ce séjour !
— Mais nous étions jeunes, enfin, Paul !
A l'idée de manier l'outil, de partager une communauté de vie qui perpétuait des gestes millénaires, Paul exulta d'une joie sans nom. Quitter la vie matérielle et ses prérogatives, laisser pousser sa barbe, jouir de l'aubade des oiseaux, forger son écu, s'entraîner au combat...
Marthe connaissait ses passions qui l'entraînaient dans des projets démesurés. Il l'avait quittée une fois pour un tour du monde en bateau, une autre fois pour restaurer bénévolement un château médiéval.
Paul l'imagina, vêtue d'une tunique de lin, occupée paisiblement à tisser ses braies. Il retrouva son visage de jeune fille, d'une douceur angélique et qu'il avait oubliée. Quel bonheur il aurait à la serrer près de lui dans le grand lit au matelas de chanvre ! A manger ses galettes de céréales et boire le lait tiré de sa vache !
Mon Dieu ! Marthe avait toujours été là, il fallait qu'elle soit là !
— Viens avec moi ! l'implora-t-il, redevenu amoureux dans son projet bucolique.
Marthe n'avait jamais pu lui résister. Et après tout... qu'importait cette maison immense maintenant qu'elle était payée ?
Demain s'étira à l'horizon, gorgé de promesses.


 

Avatar de l’utilisateur
Le Merle Blanc
Flamant rose
Messages : 421
Inscription : 22 décembre 2016, 20:46

Re: Goélia (et la retraite dans tout ça ? Vous y avez déjà pensé?)

Message par Le Merle Blanc » 08 juillet 2018, 20:28

Bonsoir Dona… Et la retraite dans tout ça?
Moi je me lève aussi tôt que lorsque je travaillais, 5h30 les jours de la semaine pour emmener le loupiot chez
son patron d'apprentissage, puis retour à la maison… inutile de dire de me recoucher, je ne pourrai pas.
Les courses, le ménage, les repas, l'entretien du terrain, un peu de bricolage… finalement je cours quasiment
aussi vite que lorsque je travaillais. Ajoutes à cela des kilomètres et des kilomètres de conduite, je n'ai pas trop le temps de rêver.
Mais cela entretient la forme de courir… même si je ne peux plus beaucoup.
Ton texte est très bien écrit, avec précision, presque marrant...il peut faire rêver!
Le poète est un mensonge qui dit toujours la vérité: Jean Cocteau

Avatar de l’utilisateur
Dona
Grand condor
Messages : 1894
Inscription : 04 janvier 2016, 21:45

Re: Goélia (et la retraite dans tout ça ? Vous y avez déjà pensé?)

Message par Dona » 08 juillet 2018, 21:15

Le Merle Blanc a écrit :
08 juillet 2018, 20:28
Bonsoir Dona… Et la retraite dans tout ça?
Moi je me lève aussi tôt que lorsque je travaillais, 5h30 les jours de la semaine pour emmener le loupiot chez
son patron d'apprentissage, puis retour à la maison… inutile de dire de me recoucher, je ne pourrai pas.
Les courses, le ménage, les repas, l'entretien du terrain, un peu de bricolage… finalement je cours quasiment
aussi vite que lorsque je travaillais. Ajoutes à cela des kilomètres et des kilomètres de conduite, je n'ai pas trop le temps de rêver.
Mais cela entretient la forme de courir… même si je ne peux plus beaucoup.
Ton texte est très bien écrit, avec précision, presque marrant...il peut faire rêver!
Merci Merle blanc ! ;)
Tu vois, ça me correspondrait assez bien moi, ce genre d'aventures, quand je ne travaillerai plus mais seulement sous deux conditions:
- seulement en été
- et avec un ordinateur pour écrire !

Je vois que tu es très actif ! :) C'est génial ! La vitalité entretient la vie.

Avatar de l’utilisateur
Montparnasse
Administrateur
Messages : 3678
Inscription : 04 janvier 2016, 18:20
Localisation : Balaruc-les-Bains (34)
Contact :

Re: Goélia (et la retraite dans tout ça ? Vous y avez déjà pensé?)

Message par Montparnasse » 08 juillet 2018, 23:15

J'allais me coucher mais tu m'a donné envie de me couvrir d'une peau de bête et d'aller chasser toute la nuit dans la garrigue.
Quand les Shadoks sont tombés sur Terre, ils se sont cassés. C'est pour cette raison qu'ils ont commencé à pondre des œufs.

Avatar de l’utilisateur
Dona
Grand condor
Messages : 1894
Inscription : 04 janvier 2016, 21:45

Re: Goélia (et la retraite dans tout ça ? Vous y avez déjà pensé?)

Message par Dona » 09 juillet 2018, 10:18

Montparnasse a écrit :
08 juillet 2018, 23:15
J'allais me coucher mais tu m'a donné envie de me couvrir d'une peau de bête et d'aller chasser toute la nuit dans la garrigue.
AH AH AH ! :bouquet:

Je mets le lien vers l'émission "C'est pas sorcier, le village d'Esse". C'est là que je voudrais passer quelques vacances! ;)

https://www.youtube.com/watch?v=2wpqoI41heI

Répondre