Les Traces

Avatar de l’utilisateur
Dona
Grand condor
Messages : 1794
Inscription : 04 janvier 2016, 21:45
Contact :

Re: Les Traces

Message par Dona » 22 mai 2017, 16:55

Bon... première difficulté : mon synopsis est trop long ! Police New Roman, 12, interlignes 1.5 mais il doit tenir en deux pages... j'en ai 3.
Qu'est-ce que je peux raboter ?...

SYNOPSIS « LES TRACES »


L’histoire se déroule en 2015 en Vendée (85), essentiellement autour de la recherche de la sépulture d' Armis de Venthèque, officier de l’armée Catholique et Royale durant les Guerres de Vendée (XVIIIème).

Personnages:

Clara Desmarts : une trentaine d’années ; professeur d’Histoire-Géo à Nantes en collège et lycée. A perdu son mari et son enfant il y a quelques années dans un accident d’avion ; les corps n’ont jamais été retrouvés. Elle est passionnée par le génocide vendéen (1793-1795). C’est une jeune femme réservée, solitaire, pugnace et déterminée. Ayant localisé au cours de ses investigations personnelles la sépulture d’Armis de Venthèque, elle se rend sur la propriété « La Chevrière » pour tenter d’en rencontrer les propriétaires. Elle se heurte d’abord à Robert, le domestique des lieux, qui se montre très hostile ; puis elle rencontre le propriétaire, Henri de Varque. Progressivement, des liens vont se créer entre eux. Au fil des pages, l’Histoire va rejoindre l’histoire personnelle des protagonistes.
Clara rencontre beaucoup d’obstacles dans ses recherches : elle se heurte à des historiens confirmés et plus âgés d’après lesquels elle n’a aucune légitimité en tant qu’historienne.

Henri de Varque : 55 ans environ ; propriétaire du domaine de La Chevrière, héritage d’une longue génération de gentilshommes de la région. Veuf et solitaire, il vit paisiblement, entouré par ses domestiques et son homme de main, Robert Vilgrain. Ses activités sont essentiellement liées à la gestion de sa propriété (vignoble et production de miel).

Robert Vilgrain : une soixantaine d’années ; bourru, entièrement dévoué à de Varque, il a toujours vécu sur le domaine car il est issu d’une famille de domestiques ayant toujours travaillé pour les propriétaires. Il peut se montrer impulsif et menaçant. Très soupçonneux dans un premier temps à l’encontre de Clara, il finira par l’accepter.
Jacques Boulogne : une soixantaine d’année. Historien reconnu et renommé, Président de l’association historique « Le Scapulaire vendéen ». A publié plusieurs ouvrages sur le sujet. Arrogant et prétentieux, il a refusé à Clara le droit d’intégrer son association au prétexte qu’elle n’était pas assez spécialisée pour l’instant (et pas catholique). Il s’arroge facilement les découvertes de l’association (sépultures, charniers, lieux stratégiques, objets….).

Lieux de l’action

Domaine de la Chevrière : le lieutenant Armis de Venthèque y serait enterré sous un châtaigner près de la terrasse. Il y a quelques mois lors de travaux de pose de canalisation sur la commune de….., des employés de la voirie ont retrouvé un carnet en cuir dans lequel l’aide de camp de de Venthèque avait consigné le lieu où son lieutenant enterrait son argent le soir où il fût assassiné par 2 gardes de Tureau.
On suppose que l’aide de camp a réussi à s’enfuir sur l’instant mais a été tué dans les semaines qui ont suivi ( bataille du Mans).

Mairie de la commune du domaine de la Chevrière : les municipaux vont lancer la demande d’exhumation de la dépouille sur la demande de De Varque.
Ville de Nantes : ville de résidence de Clara ; soirée à l’Opéra Graslin ; centre départemental des archives
Ville de La Roche sur Yon : Centre départemental des archives

Actions

1/ Vacances de la Toussaint : arrivée de Clara dans la propriété et rencontre de Robert Vilgrain.
2/ Affrontement entre Clara et Robert
3/ Arrivée du propriétaire Henri De Varque – Explication entre les 3 personnages
4/ Clara va passer la nuit à la Chevrière puis la journée avec de Varque ; elle lui parle longuement de ses recherches et le convainc de contacter le service communal pour l’exhumation.
5 / Vacances de Noël : Retour de Clara à la Chevrière ; elle doit rencontrer quelqu’un de la mairie. Se heurte à plusieurs difficultés administratives. Les liens se resserrent entre de Varque et Clara.
6/ Soirée à l’Opéra Graslin : Clara invite Henri à Nantes pour lui faire visiter les lieux liés à la Terreur révolutionnaire, puis à l’Opéra Graslin. Pendant l’entr’acte, Clara croise Jacques Boulogne : épisode glacial et sans échange verbal qui intrigue fortement de Varque. S’ensuit une discussion entre Clara et de Varque au sujet de l’association « Le spéculaire Vendéen ».
7/ Différents intervenants des affaires historiques arrivent chez De Varque pour rencontrer Clara et Henri afin d’estimer les possibilités d’exhumation. On demande à Clara des preuves tangibles. Exposé des formalités à venir (recherches en cours).
8) Jacques Boulogne a pris connaissance des actions menées par Clara et Henri. S’ensuit une violente altercation chez Clara, qui part se réfugier chez de Varque.
9/ Début des travaux d’exhumation. De Varque devient soupçonneux car Clara n’a jamais parlé de la mort de son mari et de son enfant qui motivent en fait sa ténacité (travail de deuil et devoir de mémoire).
10/ Le corps de de Venthèque est exhumé et rejoindra le mémorial des Luc-sur-Boulogne. Le travail de deuil peut enfin s’effectuer pour Clara, qui restera amie avec Henri et Robert.


Résumé

Clara Desmarts, professeur d’Histoire-Géographie et passionnée par les guerres de Vendée est déterminée à faire exhumer le corps d’un lieutenant assassiné durant les guerres de Vendée. Sur son chemin, elle croisera Henri de Varque, propriétaire terrien et Robert Vilgrain, son rude et dévoué domestique, et se heurtera au mépris d’un historien jaloux de sa découverte. Son parcours dans l’Histoire est aussi celui d’une femme et mère cherchant à faire le deuil de ses proches disparus.

Avatar de l’utilisateur
Loustic
Mouette rieuse
Messages : 190
Inscription : 15 mars 2016, 10:43

Re: Les Traces

Message par Loustic » 22 mai 2017, 17:30

Un peu dans les personnages et un autre peu dans l'action.
Personnages : 3 à 4 lignes chaque devraient suffire.
Réduire les actions, quitte à ajouter 2 ou 3 lignes au résumé.

Une page ne veut pas dire grand chose (A4, A5, 17x22). Y a-t-il un nombre de mots ?
Vérifie tes marges (droite, gauche, en haut et en bas), à moins qu'elles ne soient imposées.
Le nègre en littérature c'est un blanc qui travaille au noir pour un écrivain marron ! (Popeck)

Avatar de l’utilisateur
Dona
Grand condor
Messages : 1794
Inscription : 04 janvier 2016, 21:45
Contact :

Re: Les Traces

Message par Dona » 22 mai 2017, 18:04

Non... il n'y a pas d'autres indications que "deux pages RECTO de synopsis"...

Pas moyen de joindre la responsable ni l'animateur de l'atelier...

Merci Loustic en tout cas ! ;)

Avatar de l’utilisateur
Liza
Grand condor
Messages : 1353
Inscription : 31 janvier 2016, 13:44
Localisation : France

Re: Les Traces

Message par Liza » 22 mai 2017, 20:10

C'est de lui... le vilain, il a volé mes tics de vacances...
Cette année, que dalle, nous ne bougeons pas.
La vie est une maladie mortelle, sexuellement transmise, qu'il fait bon vivre !
Ma page Spleen...

Avatar de l’utilisateur
Dona
Grand condor
Messages : 1794
Inscription : 04 janvier 2016, 21:45
Contact :

Re: Les Traces

Message par Dona » 23 juillet 2017, 11:52

Bon eh bien voilà !

Ma candidature a été retenue avec le synopsis des "Traces". J'ai donc décroché un an d'atelier d'écriture gratuit ayant pour thème : "Aide au premier roman".

L'atelier commence en septembre et se déroulera une fois par mois avec un groupe de dix écrivains n'ayant jamais publié. Un animateur littéraire est "à disposition" pour tout le reste. J'avais très envie de faire ce projet : travailler en réseau avec une personne-ressource, ça me va complètement. En sus, des visites de la région Vendée (parce que le roman doit se dérouler en Vendée obligatoirement) sont organisées par l'atelier pour mieux s'imprégner de la région.
Quelle aventure !
Du coup, je commence mes investigations aux Archives dès la semaine prochaine... ;)

Avatar de l’utilisateur
Liza
Grand condor
Messages : 1353
Inscription : 31 janvier 2016, 13:44
Localisation : France

Re: Les Traces

Message par Liza » 23 juillet 2017, 12:01

Félicitations ! Tu vas t'éclater dans quelque chose que tu aimes ! Bravo.
L'erreur, c'était ne pas te choisir...
Je ne connais rien à la Vendée, toutefois, si tu as besoin de mes lumières sans courant, n'hésite pas.
La vie est une maladie mortelle, sexuellement transmise, qu'il fait bon vivre !
Ma page Spleen...

Avatar de l’utilisateur
Dona
Grand condor
Messages : 1794
Inscription : 04 janvier 2016, 21:45
Contact :

Re: Les Traces

Message par Dona » 23 juillet 2017, 12:37

Merci ! Tu diras à Lou que j'ai envoyé les quatre premières pages qu'il a avait corrigées !! :)

Avatar de l’utilisateur
Montparnasse
Administrateur
Messages : 3514
Inscription : 04 janvier 2016, 18:20
Localisation : Balaruc-les-Bains (34)
Contact :

Re: Les Traces

Message par Montparnasse » 23 juillet 2017, 14:09

Bravo Dona ! Amuse-toi bien en Vendée. Ca me rappelle qu'en classe de 1ère et Tale, j'étais amoureux d'une petite nénette qui ne parlait que de la Vendée. Elle en était toquée. Evidemment, moi, je lui envoyais des poèmes de Baudelaire... Elle jouait du saxophone aussi. Du coup, j'ai commencé à écouter du jazz, surtout le grand Sonny Rollins. C'était marqué au feutre partout sur ma blouse d'apprenti chimiste. :)
Quand les Shadoks sont tombés sur Terre, ils se sont cassés. C'est pour cette raison qu'ils ont commencé à pondre des œufs.

Avatar de l’utilisateur
Dona
Grand condor
Messages : 1794
Inscription : 04 janvier 2016, 21:45
Contact :

Re: Les Traces

Message par Dona » 17 septembre 2017, 11:38

Pfiou !... Commencé l'atelier hier, toute la journée avec un groupe de 8, très sympa !

Mais on a du boulot... Ca met la pression : comités de lecteurs toute l'année, jury en janvier, conférences d'écrivains et d'éditeurs...

On a des visites organisées sur le territoire en question pour mieux s'approprier le décor de notre intrigue...

Je ne suis pas sûre de conserver ce synopsis de base mais je vous tiens au courant.

Avatar de l’utilisateur
Liza
Grand condor
Messages : 1353
Inscription : 31 janvier 2016, 13:44
Localisation : France

Re: Les Traces

Message par Liza » 18 septembre 2017, 13:29

Un atelier actif, c'est cela !
Au moins, tu ne perds pas ton temps !
La vie est une maladie mortelle, sexuellement transmise, qu'il fait bon vivre !
Ma page Spleen...

Répondre